Bienvenue sur le site de FEDIEX, la Fédération de l’industrie extractive et transformatrice de Belgique

L’industrie extractive et transformatrice de Belgique est un maillon essentiel au bon fonctionnement de l’activité économique de notre pays.

Avec la terre, l’eau et le bois, la pierre est une des quatre richesses naturelles de notre pays présente en abondance. La matière minérale se retrouve à la base de nombreuses activités industrielles et participe donc au développement harmonieux de notre économie.

La Fediex est la Fédération professionnelle qui regroupe l’ensemble des entreprises belges actives dans l’extraction et la transformation de roches non combustibles. Elle se préoccupe des aspects socio-économiques, environnementaux, sécurité au travail, qualité des produits, formation à l’usage des explosifs civils... et publie également de nombreuses informations générales sur l’industrie extractive.

News

Salon des mandataires locaux

Fediex sera présente à l’occasion du Salon des Mandataires locaux. Rendez-lui visite sur son stand ! Parc d’Activités du WEX Wallonie Expo s.a. Rue des Deux Provinces, 1 B-6900 Marche-en-Famenne Site web : www.wex.be  

Journée Technique Sécurité organisée par Fediex : « Les travaux en hauteur »

Pour les membres de Fediex uniquement. Programme et Inscription auprès du secrétariat de FEDIEX Mail:  h.vandenhaute@fediex.be Tél.: +32 (0)2 511 61 73 Lieu Abbaye d’Aulne (Gozée) + Visite des Calcaires de la Sambre à Landelies

Saviez-vous que...

L'industrie extractive et chaufournière représente 2.840 emplois locaux en Wallonie.

 

Un kilomètre d’autoroute nécessite de 20 à 30.000 tonnes de granulats.

 

En moyenne, 70 millions de tonnes sont extraites du sous-sol belge chaque année.

 

200 kilos de calcaire sont nécessaires à la fabrication d’une tonne de sucre.

 

Un kilomètre de voie ferrée nécessite près de 10.000 tonnes de granulats.

 

Une tonne d’acier nécessite 150 kilos de calcaire et 50 kilos de chaux.

 

Une tonne de papier contient de 250 à 300 kilos de charge minérale.

 

La construction d'une maison nécessite de 100 à 300 tonnes de granulats.

 

Une tonne de verre exige 700 kilos de sable très pur, 300 kilos de dolomie et 200 à 250 kilos de soude, obtenue à partir de 350 kilos de calcaire.