PERSMEDEDELING - Seminarie "Geavanceerde technieken ten dienste van het milieu en de omgeving" - CCB 21/04/2017

21/04/2017

Comment les Carriers gèrent l’impact de leurs activités pour l’environnement et les riverains  

Présentation des techniques de pointe dans le Tournaisis

 

Bruxelles – le vendredi 21 avril 2017. La Fédération de l’industrie extractive et transformatrice (Fediex) organise ce 21 avril une journée entièrement dédiée à l’environnement et au voisinage des carriers en Belgique, sur le site tournaisien de la Compagne des Ciments Belges (CCB). L’industrie y a présenté les techniques de pointe utilisées pour anticiper, analyser et réduire son impact en matière d’eau, de bruit et de particules émises par les sites carriers. Cet événement ouvre le premier des trois séminaires placés Sous le Haut patronage de sa Majesté le Roi à l’occasion des 75 ans de la Fediex.

 

C’est sur l’une des plus grandes carrières d’Europe, située à Gaurain-Ramecroix (Tournai), que la Fediex a organisé ce 21 avril un séminaire dédié aux techniques de pointe utilisées au service de l’environnement et du voisinage par l’industrie extractive et transformatrice. Conscient de son empreinte sur ceux-ci, le secteur souhaite montrer comment il anticipe, analyse et limite l’impact de ses activités, que ce soit au niveau de l’eau, du bruit ou de l’émission de poussières.

 

Une industrie qui s’engage à être durable

Trois bureaux d’études spécialisés en la matière ont présenté au cours de cette journée les techniques et technologies appliquées à cet effet. Dont celles qui permettront au secteur de concrétiser son engagement à réduire de près de 10 % ses émissions de CO2 d’ici 2020.

Par ailleurs, la Fediex a signé l’année dernière une charte sectorielle avec l’Agence wallonne de l’Air visant à réduire les émissions de poussières. « Nous sommes le premier secteur industriel à avoir pris ce type d’engagement, indique Jean Marbehant, le président de la Fediex. Notre secteur reste attentif à ce que ses activités se développent dans le respect de l’environnement et de son voisinage. C’est pourquoi nous avons établi des partenariats avec différents acteurs concernés par exemple par les émissions de poussières ou par l’utilisation de l’eau. »

 

Limiter les vibrations et l’impact sur l’eau

Les carriers veillent aussi à valoriser au maximum les eaux souterraines pompées pour permettre l’exploitation des carrières (les eaux d’exhaure). A titre d’illustration, Pierre-Yves Bolly, expert du bureau d’études Aquale, explique que « grâce aux techniques actuelles, 27 % des eaux d’exhaure évacuées sur des sites dans le Tournaisis et dans la province du Hainaut sont valorisées en eau potable. Ce qui représente l’équivalent de 10 millions de m3 d’eau par an et permet l’approvisionnement de 100.000 ménages. » Le secteur ne compte pas s’arrêter-là puisqu’il ambitionne, à travers différents projets d’envergure, de rendre plus de 12 millions de m3 supplémentaires potables à l’avenir.

 

Les participants au séminaire auront également découvert très concrètement les évolutions technologiques qui ont permis à l’industrie de mettre au point des tirs de mines sûrs et respectueux de l’environnement. Un tir de mine de 50.000 tonnes, soit l’équivalent du chargement de 1.800 camions, a été réalisé ce vendredi après-midi. Les vibrations émises, autre sujet abordé lors du séminaire, auront été contrôlées par un réseau de 7 capteurs disposés chez les riverains d’un site qui effectue 1 tir de mine par jour.

 

 

La richesse du sous-sol tournaisien

L’industrie occupe une place importante mais peu connue dans la vie économique de la région de Tournai. Le secteur carrier y représente quelque 200 emplois directs et entre 500 et 600 emplois indirects, pour un volume total de près de 15 millions de tonnes extraites par an. Le calcaire tournaisien intervient principalement dans le secteur de la construction : pour la route et le béton, ainsi que dans la fabrication du ciment.

« Le secteur est un acteur essentiel en Wallonie, acquiesce la sénatrice et députée wallonne Véronique Waroux, présente lors de l’événement. Il constitue une maille indispensable au tissu industriel de la Région, que ce soit par le nombre d’emplois qu’il génère ou par l’utilisation de ses produits au sein de nombreux autres secteurs, parmi lesquels l’industrie chimique, la sidérurgie et le traitement du gaz. » 

 

Sous le Haut patronage du Roi

S’inscrivant dans le programme du 75e anniversaire de la Fediex placé Sous le Haut patronage de sa Majesté le Roi, la journée du 21 avril marque le coup d’envoi d’une série de trois séminaires articulés autour de thèmes majeurs pour le secteur de l’industrie extractive et transformatrice. Les deux prochains séminaires auront lieu respectivement le 23 juin à la carrière de la Warche (Nelles Frères) à Bévercé (Malmedy) et le 11 octobre 2017 chez SCR-Sibelco à Mol. L’événement de juin sera consacré à la nature et à la biodiversité, tandis que celui d’octobre se penchera sur l’industrie minérale et ses produits.

Une soirée de gala clôturera à la fin novembre une année de festivités, qui auront dévoilé une industrie méconnue mais non moins importante en Belgique.

 

A propos de la Fediex

La Fediex est la Fédération de l’industrie extractive et transformatrice de roches non combustibles. Elle regroupe des entreprises, petites et grandes, actives dans la production de granulats (calcaires, roche dure, alluvionnaires, marins, sable), de chaux, de dolomie, de roche ornementale...

En Belgique, près de 200 sites d’extraction en activité ont été recensés, même s’ils ne représentent que 0,1 % du territoire belge. A l’heure actuelle, la Fediex représente 85 % du tonnage extrait de notre pays.

 

 

Contact presse : Michel Calozet, Administrateur délégué de la Fediex

( 0476/91.00.19 – m.calozet@fediex.be

Nieuws

Op 25 mei 2018 is de “Algemene Verordening Gegevensbescherming” (AVG, ook bekend als GDPR) in werking getreden. Het belangrijkste doel van de AVG is een betere omkadering en bescherming van de persoonsgegevens van de Europese burgers te garanderen. Fediex is onderworpen aan deze reglementering. Vandaar deze brief.   In het kader van onze activiteiten of deze van onze leden, hebben wij immers bepaalde...

Salon des mandataires locaux

Op 08 en 09 februari 2017 zal Fediex aanwezig zijn bij "Salon des Mandataires" in WEX van Marche-en Famenne.              

PERSBERICHT - Seminarie "De mineraalindustrie en haar producten" - Sibelco

Van zand tot smartphones   De minerale industrie onthult haar talrijke onverwachte toepassingen op het gebied van hightech, hernieuwbare energie en bouw.   Brussel - 11 oktober 2017. Het Verbond van ontginnings- en veredelingsbedrijven (Fediex) organiseert op woensdag 11 oktober een dag gewijd aan het vaak weinig bekende gebruik van zijn producten in ons dagelijks leven. De mineralen die worden gewonnen,...

Jaarverslag FEDIEX 2016

Het Jaarverslag 2016 van FEDIEX is zojuist gepubliceerd!   Dit verslag vindt u in het menu Publicaties/Diverse publicaties . Een papierversie kan eveneens worden aangevraagd op telnummer +32(0)2/511.61.73 of per email info@fediex.be

PERSMEDEDELING - Seminarie "Geavanceerde technieken ten dienste van het milieu en de omgeving" - CCB 21/04/2017

Comment les Carriers gèrent l’impact de leurs activités pour l’environnement et les riverains   Présentation des techniques de pointe dans le Tournaisis   Bruxelles – le vendredi 21 avril 2017. La Fédération de l’industrie extractive et transformatrice (Fediex) organise ce 21 avril une journée entièrement dédiée à...

PERSMEDEDELING - 75e verjaardag van FEDIEX - 22/02/2017

Het verbond van de ontginnings- en veredelingsindustrie viert zijn 75 e verjaardag Een cruciale sector voor uw dagelijks leven   Brussel - 22 februari 2017. Dit jaar viert het verbond van de ontginnings- en veredelingsindustrie, Fediex, zijn 75 e verjaardag. Een goede gelegenheid om toe te lichten welke belangrijke rol deze sector speelt in ons dagelijks leven, meer bepaald in de productie van goederen zoals wegen...

Federaal minister van Mobiliteit François Bellot - op initiatief van FEDIEX en UPTR - officieel de eerste accommodatie voor de afstelling van achteruitkijkspiegels van vrachtwagens

Dhr. François Bellot, federaal minister van Mobiliteit, heeft op maandag 3 oktober op een privésite in Wallonië officieel de eerste accommodatie voor de afstelling van achteruitkijkspiegels van vrachtwagens in gebruik genomen. Dit gebeurde een jaar na de ondertekening van het Charter "Groeves en Transport" door FEDIEX (Belgisch Verbond van ontginnings- en veredelingsbedrijven van onbrandbare gesteenten) en de UPTR...

Kwaliteit van de lucht: Een akkoord tussen de ontginningssector en het Waals Gewest om de stofemissies uit steengroeves te verlagen

Op 20 september 2016 hebben Waals minister van Milieuzaken Carlo DI ANTONIO, het Waals agentschap voor lucht en klimaat AWAC (Agence Wallonne de l'Air et du Climat) en het Belgische Verbond van ontginnings- en veredelingsbedrijven van onbrandbare gesteenten FEDIEX een sectoraal handvest ondertekend dat erop gericht is de emissie van stof en fijn stof van de Waalse steengroeves terug te dringen. Het is de eerste keer dat een...

Algemene Vergadering 2016 van FEDIEX

Op 22 april 2016 organiseerde FEDIEX zijn jaarlijkse Algemene Vergadering in de Quartier Latin in Marche-en-Famenne, en dit in aanwezigheid van de Waalse minister, dhr. René Collin.       

FEDIEX et l’UPTR concluent une Charte « Carrières & Transport » sous le Patronage et en présence de la Ministre fédérale de la Mobilité, Mme J. Galant.

Le 5 juin 2015, la Fédération belge de l’Industrie extractive et chaufournière (FEDIEX) et l’Union Professionnelle du Transport et de la Logistique (UPTR) ont signé une Charte « Carrières et Transport », en présence et sous le Patronage de la Ministre fédérale de la Mobilité, J. Galant.  A cette occasion, une visite des sites des ...

PUBLICATIES


Wist U dat ?

1 ton staal = 150 kg kalksteen en 50 kg kalk.

 

De ontginningsindustrie = 2.840 jobs in Wallonië.

 

1 km spoorweg = 10.000 ton granulaten.

 

1 ton suiker = 200 kg kalksteen voor zijn fabricage.

 

Het bouwen van een huis = 100 tot 300 ton granulaten

 

1 ton papier = 250 tot 300 kg minerale vulstof

 

1 km autosnelweg = 20 tot 30.000 ton granulaten.